Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 17:33

Texte écrit le 9 février 2010, durant la deuxième séance d'ateliers d'écriture.

Contrainte : placer des mots inusités. Ici :

AZOR (n. m.) Nom fréquemment donné aux petits chiens, d'après l'amant d'Angélique dans l'Orlando furioso de l'Arioste.

CHAPE CHUTER (v.) Faire un léger bruit.

COMTISER (v. a.) Donner le titre de comte

EN-TOUT-CAS (n. m.) Espèce de parapluie qui est plus petit que la forme ordinaire des parapluies et un peu plus grand qu'une ombrelle, et qui sert à abriter de la pluie ou du soleil.

PET-EN-L'AIR (n. m.) Robe de chambre qui ne descend que jusqu'au bas des reins, et qui est en étoffe légère

TÂTE-POULE (n. m.) Terme populaire. Sobriquet que l'on donne à un homme qui s'occupe de soins domestiques, de choses trop minutieuses.

TRITRILLE (s. m.) Jeu de cartes auquel prennent part trois personnes ; il se joue avec trente cartes seulement.


Le pet-en-l'air et l'en-tout-cas

lit_baldaquin.jpg

Charles-Geoffroy se leva du pas jovial et léger des hommes qui viennent de passer un bon moment. Il enfila un pet-en-l'air et se posta devant la fenêtre entrouverte dont les rideaux tirés laissaient pénétrer dans la chambre un soleil estival et une odeur d'herbe coupée. Au dehors, un petit azor têtu cherchait des noises à un chat tigré tandis qu'un majordome arrosait les hortensias avec application.

Dans son lit à baldaquin une forme chape chuta sous les draps de soie. Une frimousse féminine en émergea. Charles-Geoffroy l'observa du coin d'œil et s'enorgueillit de la beauté de ce visage. Des yeux en amande, pétillants de malice ; des pommettes roses ; de cheveux bouclés, couleur de blé mûr et une bouche à la moue éternellement coquine.

La belle sortit du lit et, nue, rejoignit son amant près de la vitre.

_ Vous avez fait des progrès, mon cher Charles. Est-ce de vous être fait comtiser qui vous donne des ailes ?

Charles-Geoffroy de la Brusselière, comte du Brou de Saindoux, plissa les yeux de contentement. Deux compliments dans la même phrases, sa jolie compagne s'y entendait en flagornerie.

_ C'est que j'ai et beaucoup d'entraînement, rétorqua-t-il. Ce lit n'a pas le temps de refroidir.

La demoiselle recula en fronçant les sourcils.

_ Vous êtes un mufle, darda-t-elle, et un tâte-poule !

Tout en parlant, elle donna un tape à une statuette, qui s'échoua sur la moquette rose. Le comte suivit le geste et se retint de ramasser l'objet, pour ne pas lui donner raison. Un sourire ourla ses lèvres, que surmontait une fine moustache.

_ Tâte-poule, peut-être. Mais vous ne vous êtes jamais offusquée de jouer la poule.

La jeune femme effleura les draps dorés de ses doigts graciles, cherchant du regard un objet dans la pièce. Elle jeta son dévolu sur un en-tout-cas couleur nuit d'été, négligemment posé contre un secrétaire. Elle l'attrapa fermement, le fit tournoyer autour de son poignet et l'ouvrit brusquement, comme pour dissimuler ses charmes à son richissime amant. Elle joua un moment avec son cache-sexe improvisé, le laissant tourner comme une roue de vélo, dans un sens puis dans l'autre, sous le regard placide de Charles-Geoffroy. Finalement, elle replia l'objet, en caressa amoureusement le pommeau de bois bandé, lequel était finement orné de serpents entremêlés, et s'allongea langoureusement sur le lit.

_ Et bien, cher ami, je crois que j'ai trouvé le digne successeur de vos mains baladeuses. Vous pouvez désormais nous laisser et aller jouer au tritrille.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Lasju - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

Avancée des différents projets

Voici tous mes projets actuels, avec leur nature et leur état d'avancement.


 

Rêve de papier (Roman ado) : V3 terminée, en recherche d'un éditeur.

Depuis que son père a disparu, Martin note ses rêves sur des blocs notes. Sa vie prend un tournant innatendu lorsqu'il rencontre Sasha, une blonde qui hante ses rêves depuis plusieurs années...

 

La Marche Rouge (polar - fantasy, adulte, suite de Décadence) : premier jet en cours, chapitre 14 sur 14.

Badia et Fahim ont pris des chemins différents. Le devin tente d'oublier ses chimères et a trouvé une retraite dans un Temple perdu dans la montagne. La jeune femme est quant à elle de retour à Twynte, bien décidée à rendre l'organicisme officielle...

 

Celui qui parle (roman ado) : premier jet terminé.

Le 31 décembre 1999 à minuit, la voix a disparu de la surface de la terre. Plus personne ne parle. Sauf Roméo, qui est justement né le 31 décembre 1999 à minuit. Mais ce n'est pas facile d'être Celui qui Parle, dans un monde devenu muet...

 

Les démons de l'East End (recueil de nouvelles policier / fantastique) : 4ème nouvelle en cours de rédaction : 21b Baker Street

Lors de l'été 1890, une horde de démons de l'enfer a déferlé sur Londres. La plupart ont été tués durant la première semaine. Mais les survivants se sont terrés dans l'est de la capitale britanique et commentent à l'occasion des crimes horribles...

 

A corps perdu (Bande dessinée réaliste) : découpage en cours (21 pages découpées sur 54).

Bérénice a un comportement particulier : elle utilise les choses, les gens, les boulots, puis les jette. Mais sa vie change le jour où emménage chez elle un chat qui parle.


Rechercher