Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 19:16

Texte écrit en atelier d'après un extrait des trois Parques de Linda Mê : décrire une situation d'ennui à l'aide d'onomatopées.

Bruits d'hôpital

lit-hopital.jpgCette première nuit, dans ma chambre d'hôpital, juste après mon opération, un calvaire. Impossible de dormir, impossible d'oublier les signaux que m'envoie mon corps éventré, qui hurle sa douleur intérieure. En écoutant l'extérieur, peut-être : Le lit mécanique qui fait bzzzz-tac... bzzzz-tac. Dans le couloir, le bip-bip d'autres pensionnaires qui appellent les infirmières, suivi du tap-tap de leurs pas précipités. La télé est éteinte. Elle ne sait faire que bla-bla-bla. De l'eau passe dans les tuyaux des radiateurs. C'est un shhhhh continu.

Brem-brem-brem, c'est le chariot de la machine à tension que l'on roule dans le couloir. Ffff, la porte s'ouvre dans un souffle d'air. On me prend la tension. Rrrrhh, ne pas bouger le bras pendant que ça se gonfle. Pshhh, la machine ravale son air mécanique et mes muscles se détendent. Tshac-tshac-tshac, c'est le sang qui bat dans mes oreilles comme des coups de fouet. Tac, le thermomètre auriculaire me lit au dixième de degré près. Et de nouveau seul, à écouter le temps passer. Je tends le bras. Tlac, j'allume la radio en tournant la molette. Zing-zing, boum-bah, ta-ta-ta, la-la-lère... J'éteins, tlac.

En tendant l'oreille, la rue me parvient, feutrée. Ouaf-ouaf, le chien qu'on promène. Vrrr, les voitures qui passent rapidement. Aïe, c'est moi qui essaie de changer de position dans le lit. Bzzzz-tac, je redresse mon dos. Paf, je tape sur mon oreiller et le remonte – aïe – sous ma nuque. Tig-Tig, mes pieds battent contre l'armature métallique du lit. Hhhahhhg... ma respiration devient plus difficile. La douleur afflue. Bip-bip, tap-tap, ffff, brem-brem-brem « Ça va monsieur ? ». « J'ai mal. »

Tling, la perfusion d'analgésique contre le métal de la tige. Liip, l'écoulement imperceptible du liquide dans le tuyau de plastique, puis dans mon organisme. J'imagine déjà les molécules qui vont régler leur compte à la douleur qui me vrille le ventre. Ça va faire boum-bam, argh. Mais c'est un combat perdu d'avance.

Brem-brem-brem, ffff, tap-tap. Me revoilà seul avec moi-même. La nuit est encore longue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Lasju - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

Avancée des différents projets

Voici tous mes projets actuels, avec leur nature et leur état d'avancement.


 

Rêve de papier (Roman ado) : V3 terminée, en recherche d'un éditeur.

Depuis que son père a disparu, Martin note ses rêves sur des blocs notes. Sa vie prend un tournant innatendu lorsqu'il rencontre Sasha, une blonde qui hante ses rêves depuis plusieurs années...

 

La Marche Rouge (polar - fantasy, adulte, suite de Décadence) : premier jet en cours, chapitre 14 sur 14.

Badia et Fahim ont pris des chemins différents. Le devin tente d'oublier ses chimères et a trouvé une retraite dans un Temple perdu dans la montagne. La jeune femme est quant à elle de retour à Twynte, bien décidée à rendre l'organicisme officielle...

 

Celui qui parle (roman ado) : premier jet terminé.

Le 31 décembre 1999 à minuit, la voix a disparu de la surface de la terre. Plus personne ne parle. Sauf Roméo, qui est justement né le 31 décembre 1999 à minuit. Mais ce n'est pas facile d'être Celui qui Parle, dans un monde devenu muet...

 

Les démons de l'East End (recueil de nouvelles policier / fantastique) : 4ème nouvelle en cours de rédaction : 21b Baker Street

Lors de l'été 1890, une horde de démons de l'enfer a déferlé sur Londres. La plupart ont été tués durant la première semaine. Mais les survivants se sont terrés dans l'est de la capitale britanique et commentent à l'occasion des crimes horribles...

 

A corps perdu (Bande dessinée réaliste) : découpage en cours (21 pages découpées sur 54).

Bérénice a un comportement particulier : elle utilise les choses, les gens, les boulots, puis les jette. Mais sa vie change le jour où emménage chez elle un chat qui parle.


Rechercher