Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 16:19

On est habitués à lire ou voir des fictions mettant en scène des professionnels de la santé, de la justice OU du maintien de l'ordre et on connaît plutôt bien le vocabulaire qui y est associé. Si j'écris «  Il rangea son berreta dans son holster, passa devant les cellules et la salle de garde à vue et s'installa au volant de son véhicule de patrouille. Là, il démarra, enclencha le gyrophare et... » tout le monde comprend ce qui se passe. Dans d'autres domaines, le vocabulaire technique, même s'il n'est pas vraiment compris, permet de se faire une vague idée de l'action, ou de la situation, comme dans une note précédente, où j'avais fait une recherche de vovabulaire.

Mais quel effet cela produirait-il de lire une histoire située dans un univers que l'on ne connaît pas du tout ?

Dès qu'il pénétra dans l'enceinte de la station d'épuration, Manuel comprit que quelque chose s'était passé. Il se précipita sur le synoptique de fonctionnement et releva plusieurs alarmes muettes. Le clarificateur avait un problème, sûrement un débris coincé dans la goulotte qui bloquait le pont roulant. Le venturi était monté en charge. Le bassin d'aération avait l'air OK mais des mousses s'étaient formées le long des parois. La charge hydraulique était normale mais la charge organique beaucoup trop élevée. La nitrification se passait sûrement mal.

Pas de panique, ça arrivait souvent, sur les stations forte charge sous-dimensionnées. Il allait commencer par un test de décantation, un disque de Secki et un prélèvement des mousses avant que le SATESE n'arrive. Ensuite, tirerait les boues et il mettrait les turbines en manuel pour la journée – pour booster la nitrification. La dénit se ferait dans la nuit.

Heureusement qu'il était passé par là !


Alors, (Ah, ah, ah, je ris très fort) vous avez compris quelque chose ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain lasju - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

G-R 19/01/2009 20:28

...le NPSH de la pompe était trop faible pour créer une cavitation...

L'histoire est prenante et quand on la comprend elle est en plus marrante (enfin, je trouve)

(On ne te voit plus du coté de la source d'inspiration de ce texte)

Sylvain 19/01/2009 20:45


Tu m'étonnes qu'on ne m'y voit plus. C'est plus mon univers depuis longtemps.
Tu dis que l'histoire est prenante et drôle, c'est rigolo parce que je l'ai truffée de termes qui me revenaient plus ou moins par hasard et je ne m'imaginais pas qu'il y ait la moindre cohérence
là-dedans.
Mince, finalement, j'aurais peut-etre pas dû changer de voie...


foufou 19/01/2009 11:36

quand je disais que j'ai bien de quitter les GEMEAU...
j'ai redécouvert pleins de mots

Sylvain 19/01/2009 14:16


Et moi je les ai extirmées de ma mémoire après de grands efforts !
PS : C'est sympa de te voir par ici Foufou


Jason 18/01/2009 22:33

Réponse à ton com : je serai de cette aventure. Je compte bien me retrouver un peu de temps pour écrire. Quoi de mieux que de participer à une écriture collective pour s'y remettre. A très bientôt donc.

Sylvain 19/01/2009 14:15


Super


Lud 16/01/2009 17:52

Un disque de Secki ça peut très bien être un CD de reggae...

Un peu de musique avant les choses sérieuses :D

Sylvain 16/01/2009 21:46


Pourquoi pas un disque pour se motiver (c'est qui le plus fort, c'est toi ! C'est qui le plus beau, c'est toi ! ...).
Et tirer les boues, alors ?


liliba 16/01/2009 12:12

Excellent !
Si c'est pour une nouvelle, cela ne me dérange pas du tout de ne pas comprendre tous les mots techniques, au contraire, c'est plutôt rigolo et chacun imagine à sa sauce la machine monstrueuse...
Par contre, si c'est pour un article, je rejoins les commentaires précédents, il faut que le vocabulaire spécifique soit expliqué.

Sylvain 16/01/2009 21:44


Tout à fait d'accord (surtout avec la machine monstrueuse)


Avancée des différents projets

Voici tous mes projets actuels, avec leur nature et leur état d'avancement.


 

Rêve de papier (Roman ado) : V3 terminée, en recherche d'un éditeur.

Depuis que son père a disparu, Martin note ses rêves sur des blocs notes. Sa vie prend un tournant innatendu lorsqu'il rencontre Sasha, une blonde qui hante ses rêves depuis plusieurs années...

 

La Marche Rouge (polar - fantasy, adulte, suite de Décadence) : premier jet en cours, chapitre 14 sur 14.

Badia et Fahim ont pris des chemins différents. Le devin tente d'oublier ses chimères et a trouvé une retraite dans un Temple perdu dans la montagne. La jeune femme est quant à elle de retour à Twynte, bien décidée à rendre l'organicisme officielle...

 

Celui qui parle (roman ado) : premier jet terminé.

Le 31 décembre 1999 à minuit, la voix a disparu de la surface de la terre. Plus personne ne parle. Sauf Roméo, qui est justement né le 31 décembre 1999 à minuit. Mais ce n'est pas facile d'être Celui qui Parle, dans un monde devenu muet...

 

Les démons de l'East End (recueil de nouvelles policier / fantastique) : 4ème nouvelle en cours de rédaction : 21b Baker Street

Lors de l'été 1890, une horde de démons de l'enfer a déferlé sur Londres. La plupart ont été tués durant la première semaine. Mais les survivants se sont terrés dans l'est de la capitale britanique et commentent à l'occasion des crimes horribles...

 

A corps perdu (Bande dessinée réaliste) : découpage en cours (21 pages découpées sur 54).

Bérénice a un comportement particulier : elle utilise les choses, les gens, les boulots, puis les jette. Mais sa vie change le jour où emménage chez elle un chat qui parle.


Rechercher