Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 17:51

Voila. Premier article du nouveau blog. le principe est exactement le même que l'ancien, mis à part que je vais essayer d'y faire plus de trucs. Genre des écrits intéractifs.

Sinon, voici un petit texte que j'ai écrit au mois de décembre sur mon lit d'hôpital (j'ai été un peu malade).

Amusez-vous.



Les oiseaux volaient bas. Le ciel était tellement lourd qu'il semblait solide. Qu'on aurait dit un sol à l'envers. Le cinéma n'ouvrait pas avant 9 heures. Il me restait un peu de temps avant que je rende ma visite amicale au réceptionniste, Renaud Malzini. Je lui rappellerai amicalement qu'il y a des personnes avec lesquelles il vaut mieux ne pas avoir de dettes.

En attendant, je suis agglutiné après le bar en zinc du 51. J'ai siroté mon café en tendant l'oreille et je me suis remis en mémoire mon emploi du temps de la journée. D'abord le petit cinoche de quartier, puis une brasserie, une pâtisserie, une boutique de meubles et un magasin de farces et attrapes. Pas de blagues, ces gars-là avaient la réputation de bien résister. Il allait falloir que je me montre très persuasif.

Dès le début.

L'heure a sonné. Je me suis dirigé vers la façade ouvragée du petit cinéma et je suis entré sans frapper. Dans un bureau, il y avait un type, un moustachu, en train de s'abîmer les yeux derrière un vieil ordi avec une cigarette au coin du bec. C'était mon homme. Malzini. Il avait l'air suspicieux. Il a voulu se lever, je l'ai arrêté d'un geste calme de la main droite. Ma gauche s'était rapprochée de ma ceinture. Il a lancé :

- Je vous connais ?

J'ai secoué la tête. « Vous avez des dettes ». Il a plissé les yeux. « De grosses dettes ».

Il a pas répondu tout de suite. Le ventilateur de l'ordinateur faisait un vacarme pas croyable. Il a dit :

- Je peux payer, bientôt.

J'ai secoué la tête une nouvelle fois. « Pas mon problème, ça. Vous avez assez, pour tout rembourser ? M'étonnerais. C'est un petit cinéma, que vous avez là. Pas beaucoup de gros films. Pas beaucoup d'entrées.

Il a commencé à trembler un peu. La clope était éteinte, il s'en rendait même pas compte.

- Ecoutez, on peu s'arranger...

- Ça, j'en suis sûr.

Je lui ai tendu ma carte. Ecriture bistre, papier mat, finition à la main : Marc Meunier, rachat de crédit, solutions financières.

- Un petit étalement sur dix ans, ça vous dirait ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain lasju - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

space freak 11/01/2009 09:34

Je viens de découvrir ton blog, et ma foi, il est prometteur. Ce texte d'ouverture est savoureux, je reviendrai

Sylvain 11/01/2009 18:41



Merci bien, monstre de l'espace. Ton blog est très sympa aussi.



Jason 01/01/2009 18:01

Un petit passage éclair pour te souhaiter une bonne année 2009 (ta boîte mail a l'air blindée alors je passe par ce biais). Santé, réussite dans les projets qui te sont chers, et bcp de bonheur à toi et tes proches. @+
(Je mets à jour ton lien sur mon blog).

Sylvain 01/01/2009 10:52

Je me suis surtout marré à la fin. Comme d'habitude pour les textes courts, j'ai commencé à écrire sans savoir comment j'allais finir.
mais c'est vrai que je me suis fait plaisir avec cette ambiance noire.

Maggy 31/12/2008 14:46

oui, hihi, en plus ces types-là, c'est des vrais requins!
Ils te font encore plus mal que les grosses brutes sans que tu t'en rendent compte!..

T'as dû bien t'amuser à l'écrire, en tout cas..

Avancée des différents projets

Voici tous mes projets actuels, avec leur nature et leur état d'avancement.


 

Rêve de papier (Roman ado) : V3 terminée, en recherche d'un éditeur.

Depuis que son père a disparu, Martin note ses rêves sur des blocs notes. Sa vie prend un tournant innatendu lorsqu'il rencontre Sasha, une blonde qui hante ses rêves depuis plusieurs années...

 

La Marche Rouge (polar - fantasy, adulte, suite de Décadence) : premier jet en cours, chapitre 14 sur 14.

Badia et Fahim ont pris des chemins différents. Le devin tente d'oublier ses chimères et a trouvé une retraite dans un Temple perdu dans la montagne. La jeune femme est quant à elle de retour à Twynte, bien décidée à rendre l'organicisme officielle...

 

Celui qui parle (roman ado) : premier jet terminé.

Le 31 décembre 1999 à minuit, la voix a disparu de la surface de la terre. Plus personne ne parle. Sauf Roméo, qui est justement né le 31 décembre 1999 à minuit. Mais ce n'est pas facile d'être Celui qui Parle, dans un monde devenu muet...

 

Les démons de l'East End (recueil de nouvelles policier / fantastique) : 4ème nouvelle en cours de rédaction : 21b Baker Street

Lors de l'été 1890, une horde de démons de l'enfer a déferlé sur Londres. La plupart ont été tués durant la première semaine. Mais les survivants se sont terrés dans l'est de la capitale britanique et commentent à l'occasion des crimes horribles...

 

A corps perdu (Bande dessinée réaliste) : découpage en cours (21 pages découpées sur 54).

Bérénice a un comportement particulier : elle utilise les choses, les gens, les boulots, puis les jette. Mais sa vie change le jour où emménage chez elle un chat qui parle.


Rechercher