Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 09:44

Mon premier jeu a pour thème la réincarnation. En effet, le samsara, en sanskrit, désigne le cycle des incarnations successives des hommes, le but étant d'atteindre le Nirvana et de ne plus se réincarner.

Le jeu est un deck building, c'est à dire un jeu qui se base sur la mécanique mise en place par le jeu Dominion : on récupère des cartes, qui formeront notre deck, et on ne jouera qu'avec ces cartes. Au fur et à mesure du jeu, ce deck va s'enrichir, et la synergie des cartes que l'on va avoir en main à un moment donné qui dictera notre jeu. Vous n'avez rien compris ? Normal, il faut jouer pour comprendre.

Sans rentrer dans les détails de la mécanique, les cartes du jeu sont disposée en cercle, qui représente la roue de la vie. Il existe 8 couleurs de cartes, qui correspondent à 8 éléments qui composent une vie : la naissance, la famille, la relation amoureuse, le travail, les émotions, le physique, la spiritualité et le mort.

 

 

Samsara

A chaque tour, on bouge son pion "personnage" sur la roue, on pioche une carte qu'on ajoute à sa main, et on joue une action des cartes de sa main. Une fois l'action faite, on défausse ses cartes et on en pioche de nouvelles. Et ainsi de suite. Lorsque notre défausse est pleine, elle est mélangée et devient notre pioche. Les cartes qu'on a obtenu aux tours précédents finissent donc par revenir dans notre main. Elles "enrichissent" le deck.

Le but du jeu est de passer les épreuves que nous a réservée la vie. Ce sont de petites cartes pourvues de cercles de couleur que l'on pioche au début de la partie. On s'en débarrasse en faisant correspondre les couleurs des cartes action avec les couleurs des cartes épreuve. Les cartes action peuvent donc être jouées de 2 manières différentes : comme une action, ou pour ses cercles de couleur (il existe aussi une 3ème manière, mais je n'entre pas dans les détails).

Samsara

Le jeu se joue de 2 à 4 joueurs et une partie dure plus ou moins une heure (en fonction du nombre de joueurs principalement).

Le jeu est encore pour l'instant en phase de test (nouvelles cartes à essayer), mais le mécanismes tourne comme une horloge et il devrait être tout à fait fini dans quelques mois. Mon prochain objectif est désormais de trouver un illustrateur pour rendre le jeu le plus attractif que possible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Lasju
commenter cet article

commentaires

Avancée des différents projets

Voici tous mes projets actuels, avec leur nature et leur état d'avancement.


 

Rêve de papier (Roman ado) : V3 terminée, en recherche d'un éditeur.

Depuis que son père a disparu, Martin note ses rêves sur des blocs notes. Sa vie prend un tournant innatendu lorsqu'il rencontre Sasha, une blonde qui hante ses rêves depuis plusieurs années...

 

La Marche Rouge (polar - fantasy, adulte, suite de Décadence) : premier jet en cours, chapitre 14 sur 14.

Badia et Fahim ont pris des chemins différents. Le devin tente d'oublier ses chimères et a trouvé une retraite dans un Temple perdu dans la montagne. La jeune femme est quant à elle de retour à Twynte, bien décidée à rendre l'organicisme officielle...

 

Celui qui parle (roman ado) : premier jet terminé.

Le 31 décembre 1999 à minuit, la voix a disparu de la surface de la terre. Plus personne ne parle. Sauf Roméo, qui est justement né le 31 décembre 1999 à minuit. Mais ce n'est pas facile d'être Celui qui Parle, dans un monde devenu muet...

 

Les démons de l'East End (recueil de nouvelles policier / fantastique) : 4ème nouvelle en cours de rédaction : 21b Baker Street

Lors de l'été 1890, une horde de démons de l'enfer a déferlé sur Londres. La plupart ont été tués durant la première semaine. Mais les survivants se sont terrés dans l'est de la capitale britanique et commentent à l'occasion des crimes horribles...

 

A corps perdu (Bande dessinée réaliste) : découpage en cours (21 pages découpées sur 54).

Bérénice a un comportement particulier : elle utilise les choses, les gens, les boulots, puis les jette. Mais sa vie change le jour où emménage chez elle un chat qui parle.


Rechercher